4 astuces pour être un jardinier respectueux de l’environnement

Vous voulez devenir un jardinier qui respecte l’environnement ? Je sais que ce n’est pas toujours facile de respecter les obligations afférentes à ce titre. Aussi, je vous présente aujourd’hui quelques astuces qui j’espère vous aideront à avoir une pratique plus écologique dans votre jardin. Ne vous inquiétez pas, cela tient souvent au changement de quelques gestes seulement. Rien de bien méchant.

Compost et engrais naturel

               La meilleure chose que vous puissiez faire pour votre jardin, et un truc rentable en plus, c’est de faire vous-même le compost que vous allez utiliser afin de nourrir la terre. Pour cela, il n’y a rien de bien sorcier. Il vous suffit de réunir les déchets organiques de votre maison et d’en faire du compost.

               Il faudra sans doute installer un air de compostage, mais ce n’est pas aussi difficile que vous le pensiez. Il suffit de creuser un trou ou de monter un silo, c’est mieux, de tout mettre dedans et de suivre les consignes pour composter correctement.

               Si jamais vous ne pouvez pas faire votre compost vous-même, je vous conseille d’oublier les engrais chimiques qui avaient le vent en poupe il y a un temps. Les engrais naturels sont, je l’admets parfois plus cher, mais ça en vaut bien la peine si vous voulez jardiner tout en respectant au mieux l’environnement.

Arrosage et plantes adéquates

               Je commencer par les plantes adéquates. Pour un jardin plus écologique, je vous conseille de ne cultiver dans votre espace que les plantes qui sont adaptées au climat de votre région, mais aussi au type de sol.

               Si vous voulez absolument faire pousser une plante ou un autre qui ne soit pas en accord avec les conditions de votre région, en tous les points, vous allez tout simplement perdre votre temps, votre argent, mais cela peut aussi affecter la terre.

               En effet, pour combler les carences de la plante, je sais que certains jardiniers sont capables de faire tout et n’importe quoi alors que cela ne respecte pas l’environnement du tout. Aussi, il vaudrait mieux vous en abstenir.

               Enfin, dernière astuce pour devenir un jardinier écolo, faites attention à l’arrosage de votre jardin. En effet, l’eau est une denrée qui se fait plus rare sur notre planète, aussi nous devons faire en sorte de ne pas la gaspiller. Je vous conseille donc de bien maitriser votre arrosage.

Une réflexion au sujet de « 4 astuces pour être un jardinier respectueux de l’environnement »

  1. Laurette

    Merci pour vos conseils et astuces. Je fais le tri sélectif depuis un bout de temps et je recommande vraiment le compostage. En ce qui concerne l’eau, je pense que vous devriez penser à une cuve de récupération d’eau de pluie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *