Un intérieur ensoleillé avec des plantes bien entretenues !

Les conseils d’une jardinière pour de belles plantations

Vous n’avez ni jardin ni fleurs d’intérieur? Vous rêvez de décoration à l’esprit floral, nature et relaxant qu’apporte la botanique à votre maison ? Pourtant, même avec toute votre volonté, le jardinage fait partie d’une des activités qui n’est pas votre point fort. Aujourd’hui, je vais donc vous donner mes petits conseils de jardinage pour les entretenir à merveille.

Quel environnement pour vos plantes, rosiers et arbustes

Avant tout, il est indispensable de connaitre les particularités et les besoins que présente votre plante (fiche présentation). Autrement dit, il s’agit de savoir si l’environnement sera propice ou non à son épanouissement. De manière générale, les plantes proviennent de jardins issus de milieux tropicaux, humides et chauds – climat différent de celui de la France. Voici les questions à se poser:

  • La pièce est-elle assez, ou trop peu lumineuse pour le fleurissement de mes fleurs ?
  • L’environnement est-il sec/humide ? Et la température ?
  • Quel temps souhaitez-vous consacrer à son entretien ?

La luminosité pour mes plantes, les conseils jardiniers à retenir

Oui ! La luminosité compte pour beaucoup dans l’épanouissement de nos mignonnes !

Informations à savoir :

  • Sans lumière, la majorité des espèces de plantes ne peuvent se développer et ne résistent donc pas. En revanche, trop de lumière pourrait leur être nuisible. Il s’agit donc de savoir trouver l’équilibre lui permettant d’évoluer sainement.
  • Privilégiez les espaces près des fenêtres pour la définition de son emplacement : la distance idéale serait d’environs d’un mètre cinquante.
  • Soyez vigilants : Les tâches jaunes et l’allongement des tiges sont un des signes de manque de lumière
  • Attention : une plante poussiéreuse n’aura que plus de mal à fleurir.

Est-il vraiment nécessaire de rempoter mes plantes et végétaux ?

Plantes luxuriantes : mode d’emploi

Plantes luxuriantes : mode d’emploi

Rempoter est en effet indispensable après l’acquisition de vos fleurs. Cela permettra aux racines d’évoluer dans de bonnes conditions comme si elle était dans votre jardin.

Soyez vigilant :

  • Conservez un peu d’humidité en posant un paillis autour du pied du végétal.
  • Billes d’argile, puis terreau de qualité sont les incontournables à mettre au fond du pot
  • Un pot trop grand pour un premier rempotage nuirait à la plante : trop de terre engendrerait la rétention d’eau et limiterait ainsi le drainage, pourtant primordial…
  • Pensez à remplacer le terreau en surface chaque année, pour bien nourrir votre plante et l’entretenir.
  • Vous n’avez que peu de temps pour entretenir vos plantes? Pensez aux cactus, plantes idéales pour vous!

Quel dosage pour l’arrosage de mes végétaux ?

L’arrosage, une étape clé !

L’arrosage, une étape clé !

Orchidées, roses ou tulipes, plantes vivaces, quel que soit la composition florale, pas de bricolage ! Pour avoir de beaux jardins, le bon dosage est nécessaire !

Trop d’eau et elle se noie, trop peu et elle se dessèche : l’arrosage reste une mission délicate qui s’apprend. Cependant, voici quelques conseils :

  • Pour les têtes en l’air, les pots avec réservoir d’eau leur permettent de s’auto-hydrater pendant un certain temps.
  • En Hiver, l’humidité du terreau permet la nutrition du végétal, c’est pourquoi il ne pas trop arroser !
  • Préférez l’eau de pluie moins calcaire que celle du robinet.

De l’engrais pour nourrir mes plantes ?

Évidemment ! C’est incontournable pour avoir de belles fleurs comme dans les jardins d’antan!

Conseils et marche à suivre :

  • En phase de croissance – généralement entre mars et octobre, l’apport régulier d’engrais permet au végétal de se nourrir et de renforcer ses défenses.
  • En automne, cessez cette supplémentation d’engrais.
  • En jardinerie, un assortiment de bâtonnets d’engrais vous sera proposé.
  • N’oubliez pas : des associations de pépiniéristes, des paysagistes ou encore des jardiniers proposent leurs services et conseils pour vous aider.

4 réflexions au sujet de « Les conseils d’une jardinière pour de belles plantations »

  1. Isa

    Au début mes plantes ne restaient pas longtemps en vie, elles devenaient très vite marrons et sèches. Mais depuis peu j’arrive à les garder bien verte puis maintenant que j’ai lu votre article, mes plantes vont tenir le coup haha.

    Répondre
  2. Jessica

    Très bon article, merci pour les conseils. Je compte réaliser un jardin japonais, quelles sont les différentes choses à faire pour que ça soit une réussite?

    Répondre
  3. Isa et Will Auteur de l’article

    Salut Jessica.

    Tu viens de nous donner une super idée d’article ; )

    Voici quelques conseils pour réussir son jardin japonais :
    – Il vaut mieux privilégier le déséquilibre grâce à des formes asymétriques
    – Privilégie les nombres impairs : plante tes arbustes par 3,5,7,etc… plutôt que par 2 ou 4. Pareil pour les rochers et les plantes.
    – Choisis des végétaux persistants comme le chêne ou les arbres fruitiers, ainsi que des plantes couvre sol, de la bruyère et des bambous.
    – Ton jardin doit rimer avec simplicité et sobriété.
    – Évite l’accumulation de trop d’objets, plantes, arbres, éléments de déco. Il vaut mieux en mettre peu de chose et les mettre en valeur par l’espace.

    J’espère que mes conseilles t’auront aidé ! N’hésite pas à revenir nous voir si tu as d’autres questions 😉 Bye.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *