Rosiers : comment vous en occuper ?

Le rosier est un arbuste que l’on rencontre très souvent dans les jardins. En effet, il fait sans aucun doute parti des   arbustes les plus courants qui intégrant le décor floral d’un jardin. Le rosier est ainsi un élément important dont vous devez absolument vous occuper dans votre jardin. Je vous propose aujourd’hui de connaître dans cet article comment vous y prendre pour vous occuper correctement de votre rosier.

La taille est un soin indispensable

               Comme pour tous les arbustes, le rosier a aussi besoin d’être taillé correctement, deux fois l’an au maximum afin de lui permettre de se développer comme il faut, mais aussi d’avoir de belle floraison le moment venu.

               Vous l’aurez compris, la taille du rosier se fait surtout dans un but esthétique la plupart du temps, mais aussi dans un souci de procurer à l’arbuste un développement équilibré, avec des branches plus vigoureuses et des fleures plus abondantes.

               Sachez ainsi que la taille d’un rosier se fait idéalement au printemps quand il s’agit d’une taille définitive. C’est en automne que vous devez agir pour une pré-taille cependant. Souvenez-vous que la taille définitive se fait une fois au cours de l’année et pas plus.

Ce dont vous avez besoin pour la taille

               Bien évidemment, en tant que bon jardiner, débutant ou déjà passionné depuis des années, vous devez disposer du matériel nécessaire, du moins les bases, pour prendre soin correctement de vos plantes.

               Dans le cas de la taille du rosier, vous aurez besoin de vos gants et d’un sécateur principalement. Je précise que le sécateur que vous allez utiliser doit avoir été préalablement désinfecté pour ne pas apporter des maladies au rosier. Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut, vous allez pouvoir commencer tranquillement.

Tailler un rosier

               Pour la taille du rosier, je vous conseille avant toute chose de bien dégager le cœur. Déjà de cette manière, il vous sera plus accessible et plus facile à entretenir, mais en plus, si le centre du rosier est moins confiné, il sera mieux protégé des insectes et des maladies.

               Ensuite, vous devez supprimer les branches qui se croisent. Quand vous coupez, vous devez couper au-dessus d’un œil extérieur. À savoir que, l’œil extérieur est le bourgeon, qui du rameau qui va porter les futures fleurs. Il faut ainsi privilégier ceux qui se développent vers l’extérieur.

Une réflexion au sujet de « Rosiers : comment vous en occuper ? »

  1. Benjamin R.

    Le rosier est sans aucun doute l’arbuste dont il est plus facile de s’occuper par rapport aux autres. En effet, il ne nécessite pas grand-chose pour assurer son bien-être. Faites attention à enlever les feuilles mortes, quand vous en voyez.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *