Les secrets pour réussir votre potager

Vous devez savoir depuis un bout de temps que nous aimons beaucoup jardiner tous les deux. Bien que nous ne soyons pas encore des experts en jardinage, nous devons quand même avouer que nous en savons un rayon depuis le temps. Certains de nos amis nous demandent de temps à autre comment faire pour réussir un potager quand on n’a pas encore de jardin ? Nous pensons que le potager est une très bonne idée, surtout si l’on ne dispose que d’un espace assez réduit pour le mettre en place. Le jardin nécessite en effet un peu plus de place, notamment pour une belle pelouse. Aussi, nous vous proposons aujourd’hui quelques points essentiels à respecter pour réussir un potager comme il faut. Ce n’est pas aussi difficile qu’on peut le penser en réalité, il faut juste être méticuleux la première fois.

potager-2

L’aménagement de votre potager

               L’organisation de votre potager est un point très important et vous ne devez surtout pas négliger ce dernier, surtout si vous avez un terrain assez petit pour assurer toutes vos plantations. Le choix de cet emplacement est primordial, il faut un coin bien ensoleillé, mais qui soit également bien à l’abri du vent. Ce dernier peut en effet faire des dégâts importants.

               Nous vous recommandons ainsi de diviser votre terrain en plusieurs rectangles ou en carré en fonction de ce que vous voulez. Chaque petite parcelle servira à accueillir une variété de légumes ou deux au maximum. En effet, certains légumes peuvent cohabiter et se développer ensemble sans souci.

               Choisissez ensuite de planter les légumes selon des axes horizontaux ou bien verticaux pour donner une bonne organisation dans votre potager. Bien que vous ayez un petit terrain, il est possible de bien optimiser cet espace pour pouvoir planter différents légumes.

               Si jamais vous n’avez pas du tout d’espace, mais que vous voulez vous occuper d’un potager, nous vous conseillons de choisir toutes les variétés de légumes grimpantes et d’installer des treilles sur lesquelles les légumes vont pouvoir se développer sans soucis.

Faire le bon choix de fruits et de légumes

               Bien évidemment, vous ne pourrez pas planter dans votre potager tous les légumes qui vous passent par la tête il faudra faire un choix. Nous vous recommandons ainsi de penser aux légumes locaux pour commencer, plus faciles à faire pousser et plus adaptés au sol également. Cela vous évitera en effet d’avoir à enrichir le sol chaque fois.

               Les légumes courants sont aussi les plus intéressants. Pensez tout simplement à ceux que vous voulez vraiment avoir dans votre assiette et qui viennent de votre jardin. Nous savons qu’il y en a plein, mais vous devrez néanmoins choisir parce que vous ne pourrez pas tout avoir bien évidemment.

               Choisissez ainsi entre les légumes feuilles comme la salade, les épinards et autres. Il y a aussi les légumes racines et bulbes dont les carottes, les pommes de terre ainsi que les navets. Il y a également les légumes grains comme les petits pois par exemple sans oublier pour finir les légumes fruits dans le genre des tomates ou des courgettes aussi.

               Ce que nous vous conseillons dans tous les cas c’est de choisir des variétés qui pourront s’adapter au climat de votre région au sol aussi, mais également ceux qui seront bien résistants aux différentes maladies qui peuvent atteindre les légumes.

Mettre en place un petit coin pour les aromatiques

               Dans votre coin potager, nous vous conseillons aussi de mettre en place un petit coin pour les aromatiques. En effet, ces dernières sont souvent des plus intéressantes pour la cuisine, nous en avons toujours besoin que ce soit herbes condimentaires ou herbes aromatiques.

               Mais il n’y a pas que pour la cuisine que les aromatiques sont intéressants. En effet, ils sont aussi efficaces pour éviter aux plantes de votre potager contre les virus. En effet, les aromatiques font fuir les insectes et c’est une vraie bénédiction pour votre potager dans ce cas.

               Vous n’aurez pas à faire usage de produits en tout genre pour prendre soin de vos plantes. De plus, certaines espèces sont des vivaces, elles restent en bonne santé tout au long de l’année et vous permettant ainsi de pouvoir en profiter tout au long de l’année. Il y a certaines variétés que vous devrez en revanche planter chaque année.

potager-astuces

Comment prendre soin de la terre

               Prendre soin de la terre de votre potager n’est pas une chose difficile en somme. Vous devez tout simplement commencer à bien enrichir la terre plusieurs fois au cours de l’année. Attention, vous devez tenir compte de la nature de votre sol avant de faire une action ou une autre. Au printemps, c’est toujours bien d’ajouter un peu d’engrais au sol pour lui redonner un peu de vie et plus de nutriments.

               Mais une chose que vous pourriez aussi faire dans votre jardin pour garder le sol en bon état, c’est de pratiquer la culture en rotation. Vous ne savez pas ce que c’est ? Ne vous en faites pas, le principe est assez simple en réalité. Il ne faut pas planter les mêmes légumes deux années de suite au même endroit. Vous devez surement savoir que les besoins varient en fonction de chaque légume aussi, vous devez planter des légumes de différentes variétés sur le sol.

S’équiper comme il faut pour jardiner

               Enfin, pour prendre soin de votre potager et de votre jardin si vous en avez un, vous devez également prendre le temps de vous acheter le matériel nécessaire pour faire les travaux nécessaires : travaille la terre, faire le semis et planter, mais aussi entretenir vos plantes comme il faut.

               Pour le travail de la terre, vous aurez besoin d’une bêche, d’une pelle, d’une serfouette et d’un râteau également. Ces derniers vous serviront surtout au niveau de la terre, faire des trous, niveler, retourner la terre, enlever les débris et cailloux.

               Pour planter, vous aurez besoin d’une pelle plantoir, d’un transplantoir pour faciliter la plantation de vos légumes en motte, le tamis est aussi utile car vous aurez besoin de recouvrir les semis d’une fiche couche de terre, il y a aussi le cordeau, si vous voulez faire des semis en ligne.

               Enfin, il y a le matériel pour l’entretien des plantes. Vous avez besoin d’un arrosoir comme d’un tuyau d’arrosage, d’un sécateur pour couper les tiges mortes ou pour tailler, d’une brouette pour transporter les déchets comme le matériel, de gants pour se protéger les mains, mais aussi d’un couteau, l’indispensable du jardinier.

Une réflexion au sujet de « Les secrets pour réussir votre potager »

  1. Magalie T

    Je vous conseille de toujours prendre le temps de nettoyer le sécateur quand vous venez de l’utiliser, car certaines plantes sont peut-être malades et les germes peuvent passer d’une plante à une autre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *