Menu

Comment déboucher vos toilettes ?

0 Comments


Si vous constatez que vos toilettes sont bouchées, il est urgent de prendre vos dispositions afin d’y remédier. Autrement, les dégâts peuvent empirer : le contenu de la cuvette et des canalisations peut refouler à tout moment. Avant d’en arriver là, mieux vaut procéder à un débouchage et rassurez-vous, il existe plusieurs méthodes que vous pouvez appliquer vous-même.

SOS mes WC sont bouchés !

Les toilettes bouchées sont un problème de plomberie qui se manifeste assez fréquemment. Dans le meilleur des cas, l’eau s’écoule très lentement après que vous ayez actionné la chasse. Parfois, cette eau stagne dans la cuvette mais il peut également arriver qu’elle remonte à la surface et là, c’est le désastre le plus complet. Ce dernier cas étant assez rare, il est souvent possible de déboucher vos toilettes sans forcément attendre qu’un plombier professionnel n’intervienne.

Mais avant de parler débouchage, rappelons que le bouchon peut se former pour de multiples raisons. Le fait de jeter des déchets inappropriés dans la cuvette est souvent en cause : papier trop épais, protections féminines, couches bébés, il y a de quoi obstruer les conduits d’évacuation !
Voici donc quelques astuces efficaces pour vous aider à résoudre le problème.

Le débouchage manuel

Cette méthode très simple est à appliquer en premier lieu car elle résout la majorité des soucis liés à des canalisations bouchées. Faites bouillir une casserole d’eau. Ajoutez-y du vinaigre blanc et du gros sel. Versez le mélange dans la cuvette. Il va désagréger le bouchon en un rien de temps et vous pourrez à nouveau vous servir de vos toilettes, sans aucun souci.

La technique de l’eau bouillante ne fonctionne pas ? C’est que le problème est un peu plus sérieux qu’il n’y paraît. Pas de panique, les astuces qui suivent peuvent vous sauver la mise.

Le débouchage mécanique

Le recours à la ventouse de plombier est un classique dont l’efficacité n’est plus à prouver. Cette méthode est principalement utile lorsque l’eau se met à stagner, autrement dit si elle ne s’écoule plus du tout. La ventouse est alors utilisée afin de pomper le bouchon qui obstrue l’évacuation de cette eau stagnante.

Protégez-vous avec des gants et un masque pour pallier aux éventuelles éclaboussures. Placez la ventouse bien au fond de la cuvette et exercez une brève pression. Vous devez sentir qu’elle y adhère. Maintenez votre ventouse à deux mains et imprimez des mouvements de bas en haut. Répétez plusieurs fois. Vous devriez entendre un bruit vous notifiant que l’eau s’écoule à nouveau. Il est à préciser que la ventouse ne permet pas toujours de déboucher les canalisations du premier coup. Armez-vous donc de patience.

Si rien n’y fait ou si vous n’avez pas de ventouse sous la main, utilisez un furet. Il s’agit une longue tige flexible en métal. L’extrémité arbore la forme d’un crochet, parfois muni d’une petite brosse métallique. Enfoncez délicatement ce crochet dans la canalisation et faites tourner votre furet dans le sens des aiguilles d’une montre. En suivant le contour de la plomberie, il est plus facile de déloger le bouchon. Vous devriez sentir que le furet se bloque ou ralentit lorsqu’il atteint le bouchon. Continuez à le faire tourner, sans geste brusque et dans les deux sens cette fois, jusqu’à ce que le bouchon soit détruit. Notez qu’un furet équipé d’une manivelle s’avère beaucoup plus pratique. Bien qu’il soit efficace, cet outil peut détériorer l’émail des toilettes. Il est de ce fait déconseillé de s’en servir systématiquement en cas de bouchon.

Le déboucheur à pompe est un outil beaucoup plus efficace que les précédents. Il est commercialisé dans les magasins spécialisées, qu’il s’agisse de points de vente physique ou de boutiques en ligne. N’hésitez pas à comparer les différents modèles afin de trouver un déboucheur à pompe performant qui vous sera utile plusieurs années.

Le déboucheur à pompe permet aussi bien d’aspirer le bouchon que d’exercer une pression afin que ce dernier se fasse emporter par l’eau usée. Le mode d’utilisation rappelle celui de la ventouse de plombier. Tirez complètement le piston vers le haut et positionnez le bol en caoutchouc (assez identique à une ventouse) de manière à bien couvrir le trou de vos toilettes. Imprimez plusieurs mouvements de va-et-vient sur le piston en vous servant de la poignée. Vous réussirez à déboucher la canalisation avec moins d’huile de coude que si vous aviez utilisé une ventouse.

Bon à savoir : le déboucheur à pompe est doté de deux embouts différents qui facilitent le débouchage de tout type de canalisation.

Le débouchage chimique

Contrairement aux habitudes de la plupart d’entre nous, le débouchage chimique constitue le dernier recours. Déjà, le mot “chimique” doit nous alerter. Les différents produits existants contiennent des substances toxiques. Le port de gants, lunettes et masque s’avère donc indispensable avant utilisation de ces déboucheurs. En outre, les modes d’emploi sont assez variables. Prenez soin de bien lire la notice et de respecter les indications à la lettre.

Une fois le débouchage effectué, rincez abondamment tout élément ayant été en contact avec le produit.

Faites appel à un plombier professionnel

Bien que les méthodes de débouchage par soi-même soient nombreuses et efficaces, rien ne vaut l’intervention d’un plombier qualifié. Il est notamment conseillé de contacter un professionnel si le problème se manifeste fréquemment. En plus de déboucher rapidement vos toilettes, le plombier vous fournira les conseils adéquats pour vous prémunir de nouveaux bouchons et peut proposer des prestations complémentaires pour une efficacité accrue. L’entretien de tout le réseau est par exemple envisageable. Un grand merci à Mr Plombier Torcy qui nous a donné des conseils très utiles pour la rédaction de cet article.
A présent que vous avez les bonnes astuces pour déboucher vos toilettes, vous saurez quoi faire si le problème survient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *