Types de porte de garage motorisée


maison garage automatique

Le garage fait partie de ces espaces qui s’exploitent de nombreuses façons. On l’utilise couramment pour garer une voiture (ou d’autres types de véhicules).

Cependant, il peut aussi être aménagé en atelier, en espace de stockage ou encore en espace de vie supplémentaire. Dans tous les cas, il est important de veiller à la sécurité des lieux, ce qui passe par le choix d’une porte de garage motorisée adaptée à vos attentes.

Comment choisir sa porte de garage ?

Ce n’est pas un hasard si les portes de garage sont conçues de différentes façons. Les fabricants veillent en effet à ce que les modèles proposés puissent satisfaire toutes les exigences et cela commence par la configuration de l’espace. Le mode d’ouverture doit en effet tenir compte de l’espace disponible. Si une ouverture sur les côtés n’est pas envisageable, une porte de garage sectionnelle ou une porte de garage basculante sera plus adaptée.

L’inverse est également valable, l’objectif étant à la fois de gagner en praticité et de réduire l’encombrement. Si les murs de part et d’autre de la porte sont occupés par du mobilier ou si vous avez besoin de la place disponible pour garer correctement votre voiture, une ouverture vers l’extérieur serait plus avantageuse. Dans le cas d’un plafond bas, une ouverture latérale est sans doute la meilleure option. Néanmoins, cela signifie qu’il faudra libérer un mur pour faciliter le coulissement de la porte.

Tenez également compte de l’utilisation de votre garage. Si vous prévoyez l’aménager en tant que pièce à vivre, la porte devra non seulement assurer la sécurité mais aussi participer à votre confort thermique. Des propriétés isolantes sont de ce fait à privilégier.

Bien entendu, le design constitue un facteur de choix important. Une conception sur-mesure vous permettra de profiter d’une porte de garage qui s’accorde avec le design de la pièce et qui s’harmonise avec la façade.

porte garage motorisee
Différents types de porte de garage motorisée

Les différents types de portes de garages possibles

C’est le mode d’ouverture qui différencie les portes de garages. Une attention particulière sera donc accordée à ce critère.

La porte de garage basculante

La porte de garage basculante est conçue en une seule pièce. En s’ouvrant, le panneau coulisse et se positionne parallèlement au plafond pour permettre à votre voiture d’entrer et de sortir sans aucune difficulté. Si le garage est situé en bord de route, une porte basculante non débordante est beaucoup plus adaptée puisqu’elle ne gêne pas la circulation à l’extérieur.

Ce modèle permet aussi de garer un véhicule au ras du tablier. Si l’espace à l’extérieur du garage est dégagé et privatif, vous pouvez opter pour une porte basculante débordante qui libère intégralement l’espace intérieur. C’est une solution alliant durabilité et robustesse qui peut être conçue dans des matériaux aussi variés que le PVC, le bois ou encore le métal. Il est tout à fait possible d’intégrer un système de motorisation à la porte basculante qui se révèle pratique si vous souhaitez limiter l’encombrement latéral.

La porte de garage sectionnelle

La porte de garage sectionnelle fonctionne sur le même principe qu’un volet roulant. Composée de deux panneaux articulés montés sur rails, elle s’ouvre à la verticale. Comme elle ne déborde ni vers l’intérieur du garage ni vers l’extérieur, le gain de place est automatiquement optimisé.

En revanche, il est important de disposer d’un espace suffisant pour que la porte puisse se loger vers le plafond. De manière générale, l’acier, le bois et le PVC sont les matériaux le plus utilisés pour la fabrication de ce type de portail qui permet l’ajout ultérieur d’une motorisation que vous pouvez acheter directement sur Internet grâce à un kit de motorisation pour porte de garage sectionnelle comme sur Global Automatisme.

La porte de garage à enroulement

Les portes à enroulement sont appréciées pour leur fonctionnalité et leur capacité à s’adapter à différentes configurations. Là aussi, le principe de fonctionnement est assez similaire à celui d’un volet roulant puisque la porte est dotée d’un compartiment (le coffre) dans lequel elle s’enroule lorsque l’ouverture est actionnée. Le coffre en question peut être installé derrière un linteau ou positionné au niveau du plafond.

C’est un système qui n’empiète pas sur l’espace disponible dans le garage et qui ne déborde pas vers l’extérieur. Il convient donc aux espaces étroits. De plus, la porte à enroulement possède d’excellentes propriétés isolantes et est compatible avec les solutions de motorisation. Il est à préciser que l’installation d’un portillon n’est pas envisageable et que la porte de garage à enroulement peut se révéler légèrement bruyante.

La porte de garage battante

Il s’agit sans aucun doute de l’option la plus classique. La porte est composée de deux vantaux que vous pouvez ouvrir et fermer indépendamment l’un de l’autre. Il est plus courant de prévoir une ouverture vers l’extérieur mais il est également envisageable de configurer une ouverture vers l’intérieur du garage. La configuration de l’espace est donc particulièrement déterminante, d’autant plus qu’il faut disposer de suffisamment de place pour permettre une ouverture optimale.

Différents matériaux peuvent être utilisés et la mise en place d’un dispositif d’automatisation est parfaitement possible. En revanche, l’isolation thermique est moins performante qu’avec les modèles précédemment cités.

La porte de garage pliante

Également appelée porte en accordéon, la porte de garage pliante se compose de 3 ou 4 vantaux qui se replient sur eux-mêmes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est tout à fait possible de motoriser ce type de porte à condition qu’elle offre la robustesse nécessaire. En l’absence de débordement vers l’extérieur et grâce au système d’accordéon qui empêche tout empiètement sur l’intérieur, vous gagnez automatiquement de l’espace.

porte garage

Pourquoi motoriser sa porte de garage ?

L’intégration d’un système de motorisation réduit les efforts nécessaires lorsque vous ouvrez et fermez la porte de votre garage. La télécommande qui vous est fournie vous permet en effet d’activer la porte à distance. Vous pouvez donc rester dans votre voiture, ce qui est d’autant plus avantageux par mauvais temps.

Pour les mêmes raisons, la motorisation est également une solution qui optimise votre sécurité.

Naturellement, l’automatisation vous fait gagner du temps puisque vous n’avez pas besoin d’intervenir manuellement.

Sécuriser sa porte de garage

Il est vivement conseillé d’installer des dispositifs assurant votre sécurité et celle de toute personne qui passe à proximité de la porte de votre garage.

Un pare-chute est à prévoir dans le cas des modèles à enroulement, basculants ou sectionnels. Il s’agit d’un dispositif qui maintient le portail tout au long de sa descente.

Faites également installer des photocellules ou une barre palpeuse de sécurité. Ce sont des dispositifs qui détectent automatiquement les obstacles (passants, enfants, animaux, voiture…). Même si vous appuyez sur la télécommande, votre porte restera ouverte tant que l’obstacle n’aura pas été dégagé.

Dans le cas d’une porte de garage donnant sur la voie publique, installez un feu orange. Les passants seront ainsi alertés dès que l’ouverture de porte est actionnée.

Vous pouvez désormais choisir le type de porte qui s’adapte le mieux à votre garage et à vos besoins. Pensez à bien choisir un système de motorisation compatible avec le modèle de portail afin de gagner en praticité et en sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.